Les jeux-vidéos c’est bien mais attention aux enfants !

par PythaGore
0 commentaire

Les jeux-vidéos c’est bien mais attention aux enfants !

Les jeux sur ordinateur et sur console inspirent les enfants et les jeunes, qui vivent des aventures passionnantes, peuvent prouver leurs talents de joueurs et rivaliser avec les autres. La fascination des jeux réside avant tout dans le fait que les joueurs peuvent s’immerger dans un monde différent et dans un rôle différent. Si les parents se mettent d’accord sur quelques règles, les enfants peuvent consciemment prendre plaisir à jouer et apprendre à se déconnecter parfois.

Faites attention à l’équilibre

Les enfants qui sont restés assis si longtemps devant un écran pendant qu’ils jouaient ont besoin de nombreuses occasions de se déplacer pour compenser. Discuter avec des amis, jouer d’un instrument, faire du vélo ou du patin à roulettes, tout cela ne doit pas être négligé. Les parents peuvent toujours faire des suggestions. Ainsi, les jeux ne deviennent pas facilement le centre de la vie quotidienne, et d’autres intérêts peuvent continuer à être cultivés.

Comprendre la fascination

Il est préférable que les parents s’intéressent aux jeux favoris actuels de leurs enfants et expriment ainsi leur intérêt pour ce que fait l’enfant. Cela permet également de créer un terrain d’entente et les parents peuvent plus facilement comprendre ce qui passionne leur enfant pour un jeu particulier. Cela permet également de créer une base de confiance pour qu’un enfant puisse se tourner vers ses parents en cas de problème.

Faites attention aux informations sur l’âge

La classification par âge fournit un premier guide pour déterminer si un jeu convient à un enfant d’un certain âge. Les parents doivent s’assurer que leurs enfants ne jouent qu’à des jeux qui ont été approuvés pour leur âge. Cependant, les classements ne sont que des recommandations d’âge et ne disent rien sur la qualité d’un jeu. Sur certaines plateformes, telles que le Play Store de Google, il existe des classements par âge.

Choisir et sécuriser les appareils

Les jeux peuvent être joués sur des ordinateurs, des consoles et des appareils mobiles. Il est important que les parents se renseignent sur la nature exacte de ces appareils avant de les acheter et les testent au préalable, par exemple dans un magasin ou en les empruntant à des amis. Ainsi, ils peuvent voir l’impact qu’ils ont sur la vie familiale quotidienne. En outre, il est avantageux que les parents puissent discuter et, au mieux, se mettre d’accord sur leurs attitudes et sur des règles d’utilisation raisonnables avant l’achat d’appareils et de jeux. Il est important d’activer les paramètres de contrôle parental afin que les enfants ne tombent pas facilement sur des contenus inappropriés.

Surveiller les coûts

De nombreux jeux et applications en ligne sont financés sur une base « free-to-play » ou « freemium » (à partir de « free » et « premium ») : ils sont d’abord gratuits, mais demandent ensuite de l’argent, pour le niveau suivant ou d’autres éléments utiles qui aident à aller plus loin dans le jeu. Les parents doivent faire comprendre à leur enfant que ces offres demandent de l’argent réel et qu’il peut être très coûteux de céder aux demandes d’achat. Pour les joueurs débutants dans le monde numérique, de tels jeux ne sont pas adaptés. Mais avec une expérience croissante, l’âge et une fiabilité éprouvée, les parents peuvent convenir avec leur enfant d’un budget fixe pour les achats dans le jeu, par exemple. Ce budget peut être stocké dans une tirelire transparente afin de constater rapidement la somme que contient la tirelire. Cela permet de faire plaisir de temps en temps à votre enfant. La tirelire est aussi une très bonne activité et occupation pour votre enfant. Il pourra ainsi prendre conscience de l’importance de l’argent.

Temps de jeu

L’attrait de la plupart des jeux réside dans le fait que le niveau de difficulté augmente régulièrement et que le joueur est récompensé et attiré par des cadeaux bonus, des niveaux supplémentaires et d’autres gratifications. En bref : les jeux captivent les joueurs et leur font facilement oublier le temps. Les enfants qui ont peu d’affirmation, qui se sentent incompris ou marginalisés, sont enclins à rechercher un sentiment d’accomplissement dans le monde virtuel et à s’y perdre. L’école, les loisirs ou les contacts sociaux peuvent en souffrir. Les parents peuvent éviter cela en proposant des alternatives attrayantes, en limitant le temps de jeu, mais aussi en renforçant la confiance en soi de leur enfant et en éveillant d’autres intérêts.

Faites attention à l’âge

Pas trop tôt, pas trop. Les enfants de moins de six ans ne doivent pas jouer à des jeux numériques tous les jours et ne doivent pas passer plus d’une demi-heure par jour devant un écran. Pour tous les âges, les enfants doivent faire un peu d’exercice et de variété dans ce qu’ils font, et peut-être se défouler si le jeu était très excitant et palpitant.

Pour prolonger cet article vous pouvez aussi lire celui-ci : https://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/10/03/25472-jeux-video-etude-rassurante-pour-enfants

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire